top of page

Campagne de vaccination contre grippe 2023-2024

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière pour la saison 2023-2024 débutera le 17 octobre 2023 et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2024, elle sera menée conjointement à la campagne de vaccination automnale contre le Covid-19 à destination des populations les plus fragiles et des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social qui a débuté le 2 octobre 2023.

A compter du 17 octobre, conformément à l’avis de la HAS, l’administration concomitante des vaccins contre le Covid-19 et contre la grippe doit être encouragée. Les deux injections peuvent être pratiquées le même jour, sur deux sites d’injection distincts. Si les deux vaccins ne sont pas administrés au même moment, il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations. Le DGS-urgent n°2023-17 du 15 septembre 2023 relatif à la vaccination automnale contre le Covid-19 précise les modalités globales de cette campagne.

Nous vous rappelons le caractère essentiel de la vaccination pour les professionnels des établissements médico-sociaux et les résidents car elle permet de les protéger mais également de lutter contre la transmission nosocomiale de la grippe et de limiter l’infection des personnes âgées ou fragilisées par des pathologies chroniques. Pour vous aider à mettre en place une campagne de sensibilisation pour la vaccination contre la grippe saisonnière des professionnels, vous trouverez sous ce lien des outils de communication.

En complément de cette vaccination qui reste le moyen le plus efficace de lutte contre la grippe saisonnière, il faut rester très vigilant sur le respect des précautions standard et des mesures barrières, d’autant plus que le virus de la grippe n’est pas le seul à circuler sur ces périodes hivernales.

Pour rappel, le portail de signalement intègre depuis le 20 juin 2023 la surveillance de la Covid-19 au sein des établissements avec hébergement pour personnes âgées ou en situation de handicap, il est disponible au lien suivant : https://signalement.social-sante.gouv.fr/

Le signalement de tout épisode d’infection respiratoire aigüe (IRA) ne devra être réalisé qu’à partir de l’observation de cas groupés = trois cas symptomatiques parmi les résidents dans un délai de quatre jours (y compris lorsqu’il s’agit de la Covid-19), et uniquement sur cette plateforme. Les cas d’IRA parmi le personnel de l’établissement doivent être renseignés au moment de l’ouverture et de la fermeture de l’épisode, mais ils n’interviennent pas dans le décompte des cas qui conduit au signalement. La déclaration de nouveaux épisodes de COVID-19 via l’outil SurvESMS (Voozanoo) est suspendue. Un guide méthodologique, élaboré par Santé publique France (cf. pièce jointe) précise l’intégralité des informations attendues en ouverture, suivi puis clôture d’un évènement.

Le centre régional en antibiothérapie (CRAtb), le centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) et les équipes mobiles d’hygiène (EMH) ont mis à votre disposition en téléchargement sous ce lien une affiche indiquant les principaux messages de la prévention, du diagnostic et du traitement des infections respiratoires aigües. Concernant le diagnostic nous préconisons, en première intention pour les collectivités, la réalisation de tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) pour les premiers cas symptomatiques afin d’orienter le diagnostic sur l’épidémie en cours et mettre en place le traitement adapté et rappelons que les dépistages massifs n’ont plus d’intérêt dès que la circulation virale est identifiée.

Le pôle de veille et sécurité sanitaire de l’ARS est également joignable au 0 809 400 660 ou par mail à ars14-alerte@ars.sante.fr il permet de vous apporter, en lien avec le CPias et la CIRE, une aide pour la mise en place des mesures de gestion de cas groupés d’IRA au sein de votre établissement.

コメント


bottom of page